InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Débats/Propositions > Lettre ouverte : La FCPE Paris demande la mise à l’abri de tous les jeunes (...)

Lettre ouverte : La FCPE Paris demande la mise à l’abri de tous les jeunes étrangers isolés scolarisés à Paris

Publié le : jeudi 9 octobre 2014

Voir en ligne : http://www.fcpe75.org/

Lettre ouverte,

A Madame Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation Nationale
A Monsieur Weil, Recteur de l’académie de Paris
A Madame Zoughébi, Vice-présidente du conseil régional d’Ile-de-France
A Madame Hidalgo, Maire de Paris,

Le jeune Cheik Traoré, scolarisé à l’EREA Edith Piaf, qui a obtenu l’abandon des mesures d’expulsion à son encontre grâce à une forte mobilisation unitaire, est toujours sans hébergement. Il a été hospitalisé ces jours-ci en état de malnutrition.

Lui et une dizaine d’autres jeunes scolarisés à Paris 20e aux lycées Etienne Dolet et Edith Piaf sont toujours à la rue et sans repas réguliers, comme quelques dizaines d’autres à Paris.

Le collectif MIE 20 (Mineurs Isolés Etrangers, composé d’enseignants,d’habitants, d’adhérents FCPE, de RESF20 et LDH20) a procédé dans le 20e à un recensement précis des cas extrêmes, mais malgré les contacts pris à la mairie de Paris et à la région Ile de France, malgré l’adoption d’un vœu en conseil de Paris le 30 septembre, rien n’a avancé pour ces dix jeunes qui vivent comme des clochards et poursuivent, avec les plus grandes difficultés, leur scolarité.

La FCPE Paris demande la mise à l’abri de tous les jeunes étrangers isolés scolarisés à Paris.

Qu’ils soient majeurs ou mineurs, ce sont des jeunes sans famille qui doivent être mis sous protection et disposer au minimum d’un toit et de repas réguliers, aujourd’hui c’est leur vie qui est en danger.

Paris, le 9 octobre 2014

Lettre disponible en PDF :

Lettre ouverte - FCPE