InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Actualités MIE > Débats/Propositions > Exigences élémentaires de civilisation à l’attention des mineurs isolés (...)

Exigences élémentaires de civilisation à l’attention des mineurs isolés étrangers

Publié le : mardi 11 septembre 2012

Source : http://amitie-entre-les-peuples.org

Revendications du Collectif de sans papiers de Rennes

"Les départements de France ont l’obligation de prendre en charge les mineurs dits isolés, c’est-à-dire les mineurs qui n’ont pas ou qui n’ont plus de famille pour les prendre en charge. C’est le Conseil général qui doit accueillir tous les mineurs isolés et les placer dans un foyer ou une famille d’accueil.

Le Conseil général d’Ille-et-Vilaine remplit ses obligations pour tous les mineurs isolés français et il le fait aussi pour la plupart des mineurs isolés étrangers. Mais une minorité de mineurs isolés étrangers (MIE) est traitée de manière indigne par le Conseil général d’Ille-et-Vilaine.

En effet, aujourd’hui, d’après diverses associations, près de 30 MIE sont laissés seuls et livrés à eux-mêmes dans plusieurs hôtels de Rennes. Au nom du Conseil général, la mission d’accueil des MIE se contente de les héberger dans un hôtel et les prive de foyer ou de famille d’accueil.

On les laisse sans argent de poche. On les nourrit mal et, chaque soir, beaucoup doivent se débrouiller pour faire leur repas. On ne reconnaît pas leurs extraits d’acte de naissance qui prouvent leur minorité. On les soupçonne de mentir, on les incite parfois à se déclarer majeurs et on leur fait subir des tests médicaux pour vérifier leur âge. On ne les informe pas de leurs droits et, parfois, on ne respecte pas leurs droits. On les laisse sans école ou sans formation. On les met en danger car, la nuit, ces MIE sont tous seuls dans leur hôtel et la porte n’est pas fermée. On les laisse plusieurs semaines sans carte de bus. On leur demande de se cacher quand des clients viennent à l’hôtel. On ne leur dit rien lorsque deux MIE, là depuis plusieurs mois, disparaissent de l’hôtel. Etc. Etc. Il est même arrivé qu’une MIE hospitalisée soit informée de son exclusion du dispositif des mineurs sur son lit d’hôpital !

Exigences élémentaires de civilisation à l’attention des MIE.

  • Un accueil digne de tous les MIE.
  • Le droit d’accéder aux structures adaptées (foyers, familles d’accueil…) pour tous les MIE.
  • Le droit à la formation et à l’apprentissage du français pour tous les MIE.
  • Le droit à la reconnaissance des papiers pour tous les MIE (en particulier des extraits d’acte de naissance).
  • Le droit à la sécurité pour les MIE.
  • Le respect de la parole des MIE.
  • L’arrêt des tests médicaux sur les MIE."