InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Articles > Accueillir les mineurs étrangers non reconnus par l’Aide sociale à (...)

Accueillir les mineurs étrangers non reconnus par l’Aide sociale à l’enfance

Les paradoxes d’une prise en charge à la marge des chrs et des dispositifs de l’ase

Publié le vendredi 21 avril 2017 , mis à jour le vendredi 21 avril 2017

Source : VST - Vie sociale et traitements, 2017/1 (N° 133), Où va la protection de l’enfance ?

Auteurs :
- Frédérique Stévenin, Chef de service du chrs Le Lieu-Dit, association Aurore
- Jean-Pierre Martin, Psychiatre consultant

« Premières lignes :
En décembre 2014, un mouvement militant composé d’élus, de bénévoles d’associations de parents d’élèves et de lycéens dénonçait la présence d’une centaine de jeunes dans les rues parisiennes. Il s’agissait de jeunes mineurs, ou récemment majeurs, dont la minorité était contestée par la justice. Néanmoins, la Permanence d’accueil et d’orientation des mineurs isolés étrangers les avait pris en charge... »

Sommaire :

- Premier paradoxe  : la minorité
- Deuxième paradoxe  : l’hébergement
- Troisième paradoxe  : l’hétérogénéité des parcours
- Quatrième paradoxe  : la scolarité
- Cinquième paradoxe  : la santé
- En conclusion

Voir en ligne : https://www.cairn.info/revue-vie-so...


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail