InfoMIE.net
Centre de Ressources pour les Mineurs Isolés Etrangers

Accueil > Documentation > Guides > Le repérage des signes de souffrance chez le/la jeune isolé-e étranger-e

Le repérage des signes de souffrance chez le/la jeune isolé-e étranger-e

Publié le lundi 24 avril 2017 , mis à jour le mardi 25 avril 2017

Source : www.infomie.net

Date : Novembre 2016

Auteurs :

  • Pr Thierry Baubet,
  • Dr Daniel Bréhier,
  • Sylvie Dutertre-Oujdi,
  • Juliette Leconte,
  • Dr. Sevan Minassian,
  • Karine Moignet,
  • Dr Joelle Rosenfeld.

Ont également contribué à l’élaboration de cet outil, dans le cadre du groupe de travail Santé d’InfoMIE (par ordre alphabétique) :

  • Centre Primo Levi,
  • DAIS ADSEA 77,
  • France terre d’asile,
  • Imaje Santé,
  • InfoMIE,
  • Médecins du Monde,

Introduction :

« Cet outil a été élaboré dans le cadre du groupe de travail Santé de la plateforme nationale InfoMIE.

La richesse du réseau InfoMIE est de regrouper en son sein différents acteurs, différents professionnels accompagnant les mineur-e-s isolé-e-s étrangers/ères / mineur-e-s non accompagné-e-s.

L’idée de cet outil est partie du constat de différents membres d’InfoMIE (associations, foyers, médecins, psychologues, éducateurs, …) que la souffrance des jeunes n’était pas toujours perçue, comprise à temps. Bien souvent les équipes se retrouvaient face à un-e jeune passant à l’acte et conduit-e aux urgences psychiatriques.

L’objectif de cet outil est de partir de la réalité du travail et de l’expertise des membres d’InfoMIE, qu’ils soient médecins, psychiatres, pédopsychiatres, psychologues, éducateurs, assistant-e-s sociaux/sociales, foyers d’urgence ou d’accueil pérenne, associations, afin de donner aux acteurs de terrain des éléments pour repérer les signes de souffrance chez le/la jeune isolé-e étranger/ère.

L’idée ici n’est pas de donner des pistes de diagnostic, de transformer tout à chacun-e en médecin ou psychologue. L’objectif ici est de donner des éléments de compréhension, des clés de repérage des signes de souffrance du/de la jeune qui doivent conduire l’acteur à ouvrir le dialogue avec le/la jeune et de l’orienter le cas échéant vers des partenaires et/ou structures adaptés.

Le présent outil est ainsi structuré autour de trois parties. Un premier volet explore les facteurs de vulnérabilité et les situations à risque auxquels peuvent êtres confronté-e-s les jeunes isolé-e-s. Un second volet aborde les signes ou les sentiments chez le/la jeune isolé-e qui doivent nous questionner, nous acteurs de terrain accompagnant ces jeunes. Enfin, une troisième partie est destinée à aller plus loin, à expliciter certaines notions plus complexes telles que la dépression, le suicide, le syndrome de stress post-traumatique. »

Plan :

1. Facteurs de vulnérabilité et situations à risque pour le/la jeune isolé-e étranger/ère

2. Les signes ou les sentiments chez le/la jeune isolé-e étranger/ère qui doivent vous questionner

3. Pour aller plus loin...

3.1. L’adolescence et la dépression

3.2. Les troubles anxieux chez le/la MIE/MNA

3.3. Le suicide et le/la MIE/MNA

3.4. Le syndrome du stress post-traumatique - PTSD et le/la MIE/MNA

3.5. Récits des MIE/MNA face à l’évaluateur : quelles incohérences ?

Guide disponible ci-dessous au format pdf :


Pour aller plus loin


Coordonnées

Association InfoMIE
22, rue Corvisart - 75013 Paris

Contact :
Aurélie GUITTON, Coordinatrice

Contact mail